Un total de 2 pages ont été trouvées avec le mot clé Accompagner.

Les sessions 1 et 2


Les formations FAAR-Phy ont accueillis au total une trentaine d'animateurs de projet agro-environnementaux issus de structures très diversifiés à l'échelle de toute la France. La durée de la formation était de 2 jours (4 demi-journées) répartie sur 3 jours. Entre les deux sessions de formation, nous avons adapter le contenu en fonction de ce qui nous semblait à améliorer par rapport à la version initiale, nous nous sommes basés sur les retours des participants ainsi que sur notre propre ressenti.

Quel était le programme de cette formation ?



Faire connaissance

Pour faire connaissance, nous avons utilisée la méthodes des "présentations croisées", c'est à dire qu'au lieu de se présenter soi-même, il faut présenter son voisin. Bien évidemment, quelques minutes sont nécessaire pour prendre le temps de connaître l'inconnu à sa droite.


Travailler sur ces représentations

Objectif : Chaque membre du groupe doit exprimer son point de vue concernant sa perception du métier. L'objectif est de confronter les points de vue pour que les participants puissent se rendre compte de la diversité.

Lors de la session 1 : nous avions posée la question : « Demain, vous devez recruter un collègue qui va travailler avec vous : dans quelle(s) situation(s) vous le mettez pour voir s?il est compétent ? Quel(s) critère(s) observez-vous ? »
Lors de la session 2, nous avions fait remplir ce test de personnalité aux participants
> Test de personnalité.pdf (0.3MB)


image Sessions_1.jpg (0.2MB)
image Sessions_2.jpg (0.2MB)

FAAR-phy

(formation à l'animation et à l'accompagnement de la réduction des produits phytopharmaceutiques) a été financé dans le cadre du plan Ecophyto II.
Il a consisté notamment en deux sessions de formation sur les problématiques de transition agricole et sur les postures d'animateur de projets agro-environnementaux.


> Télécharger le dossier thématique Animer_accompagner_FAARphy_CEZBN_2018.pdf (1.8MB)


Contexte

Le plan Ecophyto II a pour objectif la réduction de 50 % de l'utilisation des produits phytopharmaceutiques en France d'ici 2025. Il vise pour cela la multiplication par dix du nombre d'agriculteurs accompagnés dans la transition vers une agriculture à bas niveau de produits phytopharmaceutiques. Il s'appuie sur la mise en place et le déploiement de nouvelles mesures agro-environnementales et climatiques au travers de projets agro-environnementaux et climatiques (PAEC). Il en existe plus de 600 à l'échelle de la France, tous étant positionnés sur des territoires à enjeux environnementaux et permettant aux agriculteurs de contractualiser des mesures agro-environnementales et climatiques (MAEC) pouvant, pour certaines, viser la réduction des produits phytopharmaceutiques.
Pour chacun de ces projets agro-environnementaux, un ou plusieurs animateur(rice)(s) se chargent d'accompagner les agriculteurs dans leurs démarches. Accompagner des exploitations en transition n'est pas chose aisée, tout d'abord parce que la mission même d'accompagnement nécessite d'être clarifiée. Il est notamment demandé aux animateurs d'assurer des missions d'animation territoriale agricole et, parfois, de contractualiser des mesures agro-environnementales et climatiques (MAEC). Tout l'enjeu consiste ainsi à travailler sur la transition des modèles et des systèmes agricoles, qui suppose que les acteurs inventent des manières de faire, face à une complexité de phénomènes.



La Bergerie Nationale, qui sommes-nous ?

Le Centre d'Enseignement Zootechnique (CEZ) -Bergerie Nationale assure des missions d?appui à l'enseignement agricole dans le cadre de la transition agro-écologique, impulsée par le plan « Enseigner à produire autrement » du ministère de l?agriculture.
Le CEZ assure également des missions d'appui et d?accompagnement de projets agricoles territoriaux (Groupe d'action local LEADER, Territoires agriurbains).
De plus, le CEZ-Bergerie Nationale est engagé depuis 2009 dans la réduction de l'utilisation des produits phytopharmaceutique au travers du Plan Ecophyto I.

Des besoins et des blocages identifiés

En amont des deux sessions de formation, une étude des besoins des animateurs de projets agro-environnementaux a été réalisée par des entretiens téléphoniques. Ces besoins sont des :
=> échanges et retours d'expériences d'autres animateurs
=> compétences d'animation, de gestion du changement
=> compétences de communication et d'argumentation
=> informations sur les aspects techniques de la réduction de l'utilisation des produits phytosanitaires et sur les outils existants.

Des blocages ont été identifiés :
=> accompagner le changement (agriculteurs et acteurs du territoire)
=> communiquer sur des sujets à controverses
> dépasser le conseil individuel pour aller vers des actions collectives




Personnes ressources :
Julie BLUHM - Cheffe de projet (julie.bluhm@educagri.fr)
Clarisse BLANCHARD - Chargée de missions transition agro-écologique (clarisse.blanchard@educagri.fr)
Jean-Xavier SAINT-GUILY - Chargé de mission animation (jean-xavier.saint-guily@educagri.fr)



*
Filtrer :  Accompagner  Animer  Collectifs d'agriculteurs  Ecophyto 2  FAAR-phy  Réduction de produits phytos  Transition agro-écologique