Je mange donc je suis... en bonne santé


Contexte
Le RéeL 48 - CPIE de Lozère lance un projet sur l’alimentation saine, “Je mange donc je suis.. en bonne santé”, sur l’année 2020. Ce projet comporte une formation de deux jours à destination des professionnel.le.s de l’éducation à l’environnement, de la prévention santé et de l’agriculture, sur la thématique de l’alimentation saine avec un zoom sur les perturbateurs endocriniens et la nutrition. A la suite de cette formation, le RéeL 48 lancera une campagne de sensibilisation sur cette thématique animée par les participant.e.s à la formation pour leurs publics cibles.

Stratégie de communication



Objectifs
Nous avons élaboré une plaquette de présentation de la formation afin de la diffuser auprès des éventuel.le.s participant.e.s et leur donner envie de s’inscrire.

Messages
Nous présentons une formation de deux jours à destination des éducateur.rice.s des domaines de l’éducation à l’environnement, de la prévention santé et de l’agriculture sur le thème de l’alimentation saine. Il sera proposé aux stagiaires de se questionner sur l’alimentation et les produits chimiques, de se professionnaliser sur un sujet d’actualité et de développer des compétences nécessaires à la sensibilisation d’un large public.

Cibles
Les éducateur.rice.s de l’environnement (animateur.rice.s adhérent.e.s du RéeL 48, écotourisme), de la prévention santé (IREPS, réseau des assistant.e.s maternel.le.s…) et de l’agriculture (CIVAM, Copage…)
Moyens

Moyens humains et rôles
Afin d’élaborer et diffuser la plaquette de la formation ainsi que la page du catalogue, il a fallu mobiliser trois étudiantes de la licence professionnelle CEEDDR, nous-même, ainsi que deux salariées du RéeL 48: Sandrine Cendrier, co-directrice, et Manon Pierrel, responsable de la communication.

Nous étions principalement en charge du contenu de la plaquette de formation et du catalogue et avons réalisé le style graphique de ces documents pour visualiser le résultat futur. Sandrine a corrigé et validé le contenu du prototype de la plaquette.

Manon a mis en forme la plaquette selon la charte graphique du RéeL 48 avec l’outil Scribus.
Une fois la plaquette terminée, Sandrine l’a transmise aux animateur.ices intéressé.es par cette formation. Et le catalogue de formation sur le site internet du RéeL 48 a été mis à jour.

Moyens matériels/ outils
Utilisation de Google Doc et Word par les étudiantes
Utilisation de Scribus par Manon Pierrel pour la charte graphique du RéeL 48
Un ordinateur comme support pour la communication
Les plaquettes de formations précédentes du RéeL 48
Le catalogue de formation en ligne du RéeL 48


Retro planning de la communication 2019.2020
image retroplanning.jpg (95.1kB)




Budget
Le plan de communication pour la formation n’a pas nécessité de budget particulier. Nous avons utilisé nos compétences et les compétences des salariées du RéeL pour l’élaboration de cette plaquette qui sera diffusée par mail et sur le site internet du RéeL 48, à travers le catalogue de formation.


Critères de réussite
La réussite du plan de communication sera évaluée selon le nombre d’inscription à la formation (à partir de 10 participant.e.s) et de la diversité des inscriptions (secteurs différents).

Argumentation des choix


Nous avons choisi de respecter le style du RéeL, que ce soit au niveau graphique ou au niveau du contenu, en s’inspirant de plaquettes existantes de formation de l’association et de son catalogue de formation. Une page de présentation de l’intervenante, experte en santé-environnement, avec un texte écrit par ses soins et une photo d’elle ont été ajouté à la plaquette (p.2).
Afin de visualiser la plaquette et le catalogue de la formation, deux onglets ont été crée. Cliquez dessus afin de découvrir nos productions