Plaquette_PTUT_2.pdf (0.6MB)

Un report modal vers le vélo !


Projet réalisé par Au Pas 2 Roues (Joëlline Renaud, Zoé Combes, Sophie Otte)
Porté par l'association l'Agence Lozérienne de la Mobilité (ALM)

Contexte

Nous travaillons avec l’association “Agence Lozérienne pour la Mobilité” (ALM) qui se situe à Mende en Lozère (48).
Compte tenu de la faible densité de population et de la topographie du territoire, la préoccupation autour de la mobilité est prépondérante.
L' ALM a pour but de mettre à disposition de tous les publics, une information complète et de qualité sur les transports, d’encourager le développement des déplacements durables, de favoriser le droit à la mobilité, de mobiliser et fédérer tous les acteurs autour de la mobilité.

Dans le cadre de la réponse de l'association à l'appel à projet du PRSE3, son activité consiste à sensibiliser aux impacts sur la santé et l'environnement au vus des moyens de transport utilisé. Notre mission globale est de promouvoir les mobilités douces sur le territoire de Florac. Nous avons choisi de créer une méthodologie d'accompagnement des structures du territoire pour la mise en place d'un dispositif vélo. Cette méthodologie est matérialisée par un manuel constitué de fiches techniques détaillant les étapes avec des exemples d'outils. Elle est à destination de l'ALM pour qu'elle puisse accompagner les structures souhaitant un report modal vers le vélo.

Pour la première phase de cette méthodologie, nous avons créé un dépliant intitulé "réussir le vélo dans ma structure".


Objectifs


Nous souhaitons que les structures prennent connaissance des enjeux "santé-environnement", de l'existence de l'ALM et de leurs missions et de notre projet.
Nous souhaitons que les structures que nous ciblons ai envie de s'inscrire dans ce projet d'accompagnement de report modal vers le vélo.

Message


De nos jours les enjeux pour la santé et l'environnement sont majeurs, le thème de la mobilité est un facteur prépondérant. Il est donc nécessaire de sensibiliser et d'informer sur les alternatives aux déplacements et de favoriser la pratique de mobilité active. Notre type de sensibilisation est une proposition d'accompagnement à l'action.

Cibles


La ou les personnes responsables, décisionnaires des différentes structures ( associations, structures publics, privés) Floracoise.
Nous ciblons les structures dans lesquelles le personnel ou les personnes les fréquentant ont des besoins de déplacement durant leur temps de travail.

Support


Nous avons choisis de faire un dépliant type 3 faces de format A4 pour laisser aux structures à la suite de la première rencontre.

La couleur principale est le vert pour susciter le lien entre les missions d'ALM et la protection de l'environnement. Pour accentuer ce lien, nous avons choisis de mettre des arbres en bordure.

Au centre de la première face, Le dessin représentant un vélo permet au "lecteur" de cerner l'idée principale du projet. Tout au long de sa lecture, des rappels graphiques autour du vélo sont présents comme l'image d'une chaîne, d'un plateau. Il y a également des rappels d'ordre métaphorique avec ces titre: "la chaîne de la réussite" et "coups de pédales".

Le contenu des textes sont positionnés en fonction d'une hiérarchie d'importance des informations mais aussi pour une bonne compréhension du message:
En effet, après la page de garde, nous trouvons en vis à vis les enjeux, le contexte global dans lequel s'inscrit le projet ainsi que les différents objectifs.
Ensuite , la page centrale reflète notre projet en illustrant quelques points de méthodologie.
La page "coups de pédales" expose les bienfaits du vélo pour susciter la motivation à passer à l'action.
"La phrase en orange" établit un lien direct et étroit entre l'ALM et le lecteur. Le choix du verbe au présent est important pour l'image d'action.
Enfin la face verso contient les contacts pour faciliter la prise de contact et les logos par ordre de priorité pour donner une vue d'ensemble sur les différents partenaires du projet (porteur de projet, réalisation et financeurs).

Moyen humains
Nous avons opté pour la stratégie du dialogue direct et spontané. En d'autre terme, les dépliants sont déposés sans prise de rdv et en main propre par les créatrices du projet.
Aller à la rencontre des membres du personnel et des responsables des structures pour créer un échange humain par le biais de quelques questions sur leur mode de déplacement, leurs horaires et leurs besoins. Pour marquer davantage les esprits avec une touche d'originalité, un casque de vélo sera volontairement oublié juste après la pose du dépliant. Cette stratégie de communication (par la rencontre) associant une image vivante (un visage, une voix) et/ou un objet (un casque) avec le support (un dépliant) vise à prolonger le souvenir de ce dernier.

Planning

image Capture_dcran_3.png (24.0kB)















Budget


Conception dépliant : deux journées de travail bénévolat par une "étudiante Ptut"
Impression test: frais généraux de l'Institut Supagro Florac
Impression finale : frais généraux (imprimante CMA Mende) pris en charge par le commanditaire Ptut (ALM)
Diffusion : utilisation d'un vélo (prêt Supagro) pour la distribution dans 9 structures à Florac.
  • 1/2 journée de bénévolat par les "étudiantes Ptut"

Rôles

Cf planning: tableau

Critères de réussite


Suite à la pose de dépliant, nombre de retour (appel, mail, présence,...) par les structures à ALM et/ou à "Au pas 2 roues" suite à la pose du dépliant pour une demande de renseignement ou une demande d'accompagnement d'un report modal.

Idées autres supports


ex : animation petit déj , outil original de communication.
ex : une entreprise met en place des vélos et ça donne envie à la structure voisine de faire pareil.
ex : BD saint Enimie, planche BD déjà réalisé par ALM
ex: Origami vélo
ex: radio Bartas
ex: pièce de théâtre, la compagnie du lézard. “Madame voisine, opération covoiturage”.