Un exemple concret : l'évaluation des impacts du projet de la farine du Méjean


image moulin_mjean_2016.jpg (1.4MB)
Le Moulin en 2016
image moulin_mjean.jpg (63.4kB)
Lien vers: https://moulindelaborie.com/
Le Moulin aujourd'hui

Source: Syalinnov et https://moulindelaborie.com/

Contexte La Farine du Méjean est un projet de structuration d'une filière locale farine et pain sur le Causse Méjean (Lozère, Occitanie). Le projet émerge autour de l'association de la Toile du Méjean qui souhaite réhabiliter un Moulin à vent : le moulin de la Borie. Rapidement, les acteurs décident d'aller au bout du projet et d'y moudre des céréales locales. Ils créent une association ad-hoc pour animer ce projet : la Farine du Méjean .
Ce projet "filière", animé par la FRCIVAM et co-financé par la Fondation Daniel et Nina Carasso, se rélève être un projet bien plus large : un véritable projet de territoire : sensibiliser les habitants, mobiliser les agriculteurs bio et non bio, identifier un meunier et l'accueillir sur le territoire, travailler avec les boulangers, impliquer les collectivités, faire du lien avec d'autres initiatives.

Syalinnov à partir de 2015, Pierre Le Ray, Adel Ourabah et Claire Bernardin accompagnent les acteurs du projet pour co-construire la démarche qui sera formalisée Syalinnov début 2018. En 2017, un premier test de la méthode est réalisé mais les impacts sont encore trop peu perceptibles : le moulin commence tout juste à tourner. En 2019, entre septembre et novembre, grâce à un nouvel appui de l'Ademe et de la Draaf Occitanie, et toujours en partenariat avec le CIVAM Occitanie, l'équipe Syalinnov teste à nouveau la démarche.

Résultats : Synthèse de l'évaluation Syalinnov sur le Causse Méjean (C. Bernardin, P. Le Ray, A. Ourabah, 2019)
image radar_Causse_Mjean.png (0.2MB)
radar d'impacts Farine du Méjean