Vache, animal machine ?

Groupe de travail sur l'économie


Élèves : Mégane, Didier, Jébril et Robin.


Liste agri du 05 : https://www.infogreffe.fr/societes/entreprises-departement/hautes-alpes-0141Z-005-1.html

document de l'Inra sur l'importance de la fertilisation chez la vache d'un point de vu économique .document pdf
https://www6.inra.fr/productions-animales/content/.../Prod_Anim_1988_1_4_03.pdf



InterVenant
Vache animal machine
point de vu économique et agricole


Monsieur Damien Orcière est un agriculteur biologique . Dans son intervention il nous a décrit son exploitation , son choix pour le bio et son point de vu sur le rapport homme /animal .

Présentation général
Monsieur Orcière est donc agriculture installé à Rambaud à proximité de Gap , spécialisé dans le bovin viande.
Ils possèdent 50 mère de race Limousine ainsi que 40 hectares de céréales et de prairie temporaire dont 100 hectares (pour nourrir ses animaux) de parcours estive qu'il partage avec d'autres agriculteurs .
Il reprit l'exploitation de son père il y a 20 ans qui était en bovin viande de race Charolaise . En 2010 il vendait sa viande à Biocop et aujourd'hui il la vend à paysan bio et quelques boucherie proche de lui et il pratique la vente direct .
Son rapport avec le bio et l'animal
Monsieur Orcière c'est lancer dans l'agriculture biologique car il était très curieux de l'animal et des plantes qu'il cultive . Il nous a également parler de son rapports avec l'animal.En effet il a beaucoup de respect pour ses vaches mais l'idée d?anthropomorphisme n'est pas dans sa pensée car les animaux n'ont pas les même besoins (il n'ont pas les même critère de confort que nous) que nous et de ce fait il ne peuvent être traiter comme des humains. C'est "une passion mais avant tout un gagne pain" nous précise t'il .


  • Par ailleurs il y eu un temps où il s'occuper de la gestion du rayon boucherie à Biocop, il travaille maintenant en collaboration avec paysan bio . Au sein de l'exploitation il travail avec sa femme qui gère la partie commerce tandis qu'il s'occupe des animaux . Il travaille avec un cahier des charge pour son agriculture biologique. Par exemple l'usage d'antibiotique sera restreint c'est pourquoi il utilise la médecine homéopathique .Il a aussi préféré supprimer l'ensilage de l?alimentions des ses animaux pour leur bien mais il en tire aussi un avantage puisse qu'il n'a pas besoin de tracteur pour la distribution.

Il nous a ensuite parler des besoins de ses vaches , comme l'aspect logement et nous appris que l'animal a un besoin d'espace vitale de 1,50 autour d'elle et que pour une vache accompagnée de son veau elle avait 14m carré de plus .
D'autre part il pratique l'ecornage à 2 mois de la vie de l'animal . Cette pratique est normalement proscrit par le cahier des charges du biologique mais il a obtenu une dérogation et nous expliquer que c'était pour la sécutrité des animaux mais aussi pour la sienne . Il pratique lui même l'opération et utilise ensuite la médecine homéopathique.



Éthologie: Monsieur Orcière a pu pratiquer une étude éthologique sur un troupeau de Prim Holstein et constater une hiérarchie au sein du troupeau (animaux dominant et dominé).Il a aisni pu comprendre plus de choses pour son propre troupeau . Il également appris à travailler sans chien de troupeau ,avec la voix (mais sans crier) , avec les geste (mais sans taper).Il a pu nous apprendre que la race Limousine est une vache vive , qui agit rapidement . Que l'environnement auquelles elles sont confronter les rendent plus sauvages .